Où trouve-t-on l’Hélio ?

Pour situer le marché de l’Hélio aujourd’hui, c’est environ 60 acteurs imprimeurs en France, pour environ
95 Presses hélio actives, et un besoin de 70 000 cylindres par an, soit une valeur de 25 millions d’euros par an. On a pu observer la stabilité de ce marché sur 2017-2018.


Où avez-vous la possibilité de rencontrer un emballage imprimé en hélio ?

Partout…
En effet, l’impression hélio couvre une grande part de marché de l’agro-alimentaire, tant solide que liquide (emballage du jambon, du café, du fromage, de la biscuiterie, bouteilles de champagne et autres ….
Dès lors que vous remplissez votre caddie, vous êtes déjà un consommateur convaincu par l’impression hélio !


Ce procédé est aussi utilisé pour l’impression des revêtements des sols et du bois. Et pour l’emballage du tabac.
Mais ce n’est pas tout. L’hélio est très présente dans les domaines de la cosmétique, de la pharmacie, de la chimie et de l’industrie….


Pourquoi une telle présence ?

C’est parce qu’au fil des années, l’impression hélio, quelle que soit la concurrence à laquelle elle est confrontée, possède des forces incontestables et incontestées : la fraîcheur de son rendu grâce à la puissance des couleurs, une répétabilité absolue et une longévité de
ses tirages.


Si l’impression hélio a un temps souffert des délais de fabrication de ses cylindres qui pouvaient être de 3 semaines, ces délais ont été considérablement diminués et permettent aujourd’hui aux imprimeurs d’être livrés de leur cylindres en une semaine.


Les avantages de l’hélio sont qu’il est possible de faire :

  • Du complexage en ligne ou de faire du recto/verso (et ça la flexo a plus de mal !!!)
  • Une impression en cello (verso) et d’imprimer un vernis mat (par exemple) en recto !!!!
  • L’hélio imprime une variété de support tels que :
    • PET, PVC, OPP, OPA qui sont les grandes familles des emballages alimentaires
    • Film jusqu’à 100µ : coque thermoformée (barquette jambon, fromage en pate, et papier : papier cadeau, papier cigarette, papiers journaux, papier de regroupement (lot de paquets de café, etc)
    • Aluminium : alu pour les capsules de vin, opercules de compotes, blister pharmaceutique, alu pour chocolaterie
    • Du PVC rigide pour les dalles de plafond, pour le sol
    • Du laminé pour les meubles de bureaux
  • De tels supports, exceptés donc le papier et le carton, excluent pour une grande part l’utilisation des encres à l’eau qui impliquent, quand elles sont utilisées, des installations spécifiques et de des caissons de séchage beaucoup plus conséquents.

Le renouvellement des rotatives chez les imprimeurs hélio est moins fréquent que pour d’autres technologies grâce à leur conception robuste. C’est une technologie mature. De simples rétrofits ont permis à de nombreuses presses de traverser les années en restant techniquement adaptées aux évolutions des différents segments de marché. Seuls certains marchés spécifiques (banderoles ou opercule yaourt) qui nécessitent une enduction spéciale (cold seal ou cire) obligent à une vitesse d’impression élevée auquel répondent les nouvelles presse hélio.